Voyage dans le centre du Portugal (II) Coimbra, Piodão, Penalva do Castelo

paysage de la Serra do Açor. Piodão Portugal

Pour la deuxième étape du voyage au centre du Portugal, on quitte l’élément liquide, l’océan Atlantique,  pour se rapprocher de l’élément minéral.  Direction le cœur du centre, une vaste région, de Coimbra l’universitaire, aux villages de schiste du massif central, et jusqu’à Estrela, serra magnifique. Lisbonne-affinités a suivi les conseils de Simply B, une agence de voyage qui  développe un tourisme responsable au centre du pays.

http://www.simplyb.pt/

http://Facebook: https://www.facebook.com/simplyb.pt/

Coimbra

Tout commence à Coimbra, ville universitaire- berceau intellectuel du Portugal- mais aussi ville romantique. C’est en effet ici que l’on raconte la légende d’Ines de Castro, la reine morte, la reine amoureuse qui n’était pas reine. À la  « Quinta das Lagrimas » on a choisi ce thème romantique pour décorer l’hôtel 5*, et aménagé un vaste parc lui aussi très romantique. A ne pas manquer les tableaux, sculptures, enluminures et manuscrits rassemblés dans cet hôtel de charme : Ines de Castro est bien présente, et il règne comme un parfum de mystère.

www.quintadaslagrimas.pt

Rua Antonio Augusto Gonçalves. tel 239 802 380

Coimbra est construite en hauteur, et l’université domine le Mondego. Au centre ville, facile d’accès par les rues piétonnes et commerçantes, une halte gourmande : « No Tacho ». Le « tacho », c’est la gamelle, le plat. Et ici un minuscule restaurant – quelques tables- sous la houlette du chef Victor Oliveira. Nous y avons dégusté un cochon de lait braisé, une spécialiste des environs de Coimbra (Melhadas). La carte du « no tacho » va bien au-delà, et les spécialités et « petiscos » ( petits plats ; encas) sont délicieux.

https://www.facebook.com/notacho/

rua da moeda nº20. tel 911 925 961/ 239 197 830

Il faut prendre le temps de visiter Coimbra, s’imprégner de l’ambiance particulière qui règne dans cette ville universitaire, vibrante et remuante. Jeune quoi !

Piodão l'un de splus beaux villages portugais
Piodão, village crèche du Portugal

Piodão

Frappé du sceau de « plus joli village de Portugal », Piodão est un incontournable dans la région centrale du Portugal. Malgré son étiquette qui le consacre et le rend très attrayant- et donc parfois un peu envahi de visiteurs- le village a beaucoup de charme. Situé en cul-de-sac, adossé  à la Serra do Açor, Piodão a les allures d’une miniature, avec ses maisons de schiste serrées autour d’une étonnante église blanche. Son  portail est entouré de deux clochers coniques, résultats d’une intervention architecturale des XVIIIe et XIXe siècle.

A proximité de l’église un mini musée ethnographique qui permet de comprendre la vie rude des pasteurs autrefois nombreux dans la région en raison de l’abondance d’eau garantissant de verts pâturages.

http://www.cm-arganil.pt/visitar/espacos-turisticos/nucleo-museologico-do-piodao/

Le dédale des ruelles traverse l’architecture montagnarde typique Une soixantaine de personnes vivent à l’année dans le village qui est recensé comme village historique

http://www.aldeiashistoricasdeportugal.com/

Sur la minuscule place du village de Piodão, se trouve le Fontinha, restaurant d’apparence simple, tenu par le maire du village. On peut y déguster des spécialités locales qui semblent venir tout droit de l’époque médiévale, comme le bucho de coja, du nom d’un ancien couvent de la région d’Arganil où s’insère Piodão. Le bucho est la panse d’animaux-principalement de porc ou d’agneau dans la région d’Arganil- farçit de  viande, de riz et de légumes épicés. Autre spécialité, le chanfana, un mijoté de chèvre au vin rouge accompagné de pommes de terre, un mets populaire très apprécié, revigorant et gouteux. Au Fontinha on propose en dessert la tijelada, une sorte de crème brûlée…très crémeuse. A se damner.

Tijelada crème brulée
Une crème brulée spécifique du centre du portugal au Fontinha

Le restaurant est le seul du village, il est fortement recommandé de réserver à la belle saison.

https://www.facebook.com/restauranteofontinha

tel 235 731 151

Penalva do castelo

Ce n’est pas Penalva do Castelo proprement dit qui a retenu l’attention de lisbonne-affinités, mais la Casa da Ínsua, qui se trouve non loin de la petite ville elle-même à 25 km de Viseu. La Casa da Ínsua ou Solar dos Albuquerques est un imposant édifice baroque transformé en parador (hôtel géré par un groupe espagnol). La demeure fut réaménagée au XVIIIe siècle, par Luis de Albuquerque de Melo Pereira , qui fut gouverneur militaire de la région de Mato Grosso au Brésil. Le musée installé dans les dépendances du domaine agricole da Ínsua raconte cette époque.

L’Hôtel  5 * offre le confort moderne, avec cette sensation de remonter le temps.  Quelques 35 chambres et suite. Et un restaurant de qualité.

http://www.parador.es/es/paradores/parador-casa-da-insua

Tél:  232 642 222

L’agence Simply B propose un abord différent aux visiteurs : la possibilité d’assister à la traite des brebis dans la bergerie située sur le domaine. Puis de fabriquer soi-même le fromage dans la fromagerie également sur le domaine. L’unique inconvénient qui consiste à un lever matinal est largement compensé par la visite, le contact avec les bêtes et la gentillesse de l’éleveur et des fromagères. On met littéralement la main à la pâte. Le résultat est un fromage d’Estrela, du nom de la Serra d’Estrela où sa fabrication  est attestée depuis le XIIe siécle. Il se fait toujours de la même manière à partir du lait des brebis et se déguste plus ou moins affiné selon les goûts.  C’est un fromage amenteigado, littéralement beurré, c’est à dire crémeux, qui peut même se manger  à la petite cuillère. Le Serra de Estresla est l’un des mets les plus appréciés du Portugal, en partie aussi pour sa rareté. Seules les régions du centre (Beira Alta) ont le droit d’utiliser la Dénomination d’Origine Protégée (DOP).

Après cette expérience unique, les lève tôt seront récompensés par un petit déjeuner très copieux servi au Parador à leur retour. Avant de quitter l’hôtel, une visite dans la partie privée- mais inhabitée de la Casa da Ínsua- s’impose. Tout comme une promenade dans les jardins luxuriants qui l’entourent.

parador Casa da Ínsua

Le Manoir des Albuquerque ou Casa da Ínsua. Penalva do Castelo

Le charme romantique d'un palais du XVIIIe siècle, la Casa da Ínsua

Le domaine Casa da Ínsua possède sa bergerie.

Les visiteurs peuvent participer à la traie des brebis, en se levant tôt.
Fromagerie á penalva do Castelo

A la Fromagerie on confectionne le Serra de Estrela.

Un fromage d'exception qui porte le nom du massif montagneux où se trouvent les pâturages.
Fromage Serra de Estrela

L'estrela doit encore être affiné.

 Un fromage qui a du caractére, crémeux et parfumé. Une pettie Dénomination protégée considérée comme un must de la agstronomie portugaise.
Parador Casa da Ínsua à penalva do Castelo

La casa da Ínsua, un palais baroque transformé en hôtel de charme.

la panse farcie, un mets raffiné aux origine sm+ediévales.

Le bucho de coja, un mets confectionné dans les régions intérieures.

L'une des spécialités du Fontinha à Piodão.


beira Alta. le fromage de Estrela

Fromagère et apprentie fromagère., pour un Serra de Estrela particulièrement goûteux.

Le parcours proposé par Simply B inclus la possibilité de prendre part à la confection du fromage.
Partager... Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page