La boutique Chicoração propose des plaids et des vêtements en laine ou en feutre. Une qualité quasi artisanale pour un travail qui reprend la tradition portugaise. Une suggestion cadeaux.

L'europe des créateurs

La semaine de la Mode à Lisbonne, Modalisboa deux fois par an Au Pavillon Carlos Lopes. Glamour, sophistication et qualité. Pour connaitre les tendances de la mode la saison suivante.

EGG electronics startup Lisbonne

Une objet à la technologie pointue et au design épuré qui regroupe multiprise et ports USB

Enfants, amusez-vous à Lisbonne!

C’est l’unique mot d’ordre de l’album  “ Lisbonne amusante ” publié par les éditions « Caminho das palavras ».

Cet album s’adresse aux enfants entre 5 et 12 ans ,  qui viennent visiter la capitale portugaise avec leurs parents.

Lutter contre l’ennui qui gagnent les plus jeunes quand leurs parents les emmenent déambuler dans les ruelles ou visiter les musées et les palais, activités qui peuvent facilement lassés les enfants.

Un enfant est un enfant…et pour les amuser tout en les aidant à s’informer sur l’histoire et la culture de Lisbonne, et en apprendre plus sur les histoires, petites et grandes qui font son charme, l’album « Lisbonne amusante » propose coloriages, dessins et rapports d’observations pour les gamins. une visite peut ainsi être prolongée par un peu de recherche, de la réflexion ou un dessin.  il sera facile de récompense rle plus rapide ou le plus pertinent!

Terminer la construction du Pont 25 avril, découvrir quel est le symbole de la ville, deviner quels sont les ingrédients qui composent le délicieux « pastel de Belém »….il y a totues sortes de  devinettes  dans « Lisbonne amusante »

L’album fait appel à l’imagination des enfants. Les énigmes comportent plusieurs niveaux de complexité: dessiner mais aussi calculer par exemple, pour plaire aux différents âges.

On peut aussi s’amuser à coller étiquettes et billets des lieux de visites .

Les 64 pages et la couverture cartonnée couleur bleu océan font de l’album un ouvrage facile à transporter et à manipuler. Les enfants auront plus l’impression de transporter avec eux un album à colorier qu’un livre savant.

L’ouvrage existe en trois langues : français, anglais et portugais. Ila été conçu et réalisé par Andreia Ribeiro et Alberto Faria, publicitaires et créatifs d’excellente réputation.

Il est vendu au prix de 9,90 €

http://www.caminhodaspalavras.com/

Lisbonne Amusante copie

 

plage de nazaré

S’enfoncer un peu au cœur du Portugal, quitter les grands axes, flâner entre les collines,  visiter des villages, découvrir des paysages et des communautés : le centre du Portugal est une invitation.

Il regorge de trésors, certains connus d’autres moins. Pour les découvrir, il convient de musarder, et de faire confiance à des grognements familiers, ceux de votre estomac, pour s’accorder des haltes aussi gourmandes et chaleureuses que l’on peut souhaiter.

Ici à Lisbonne-affinités on vous recommande des moments  culinaires et gastronomiques  qui sont gage de qualité et d’originalité.

Nous proposons un voyage en trois étapes, organisé par l’agence de voyage Simply B qui adapte le circuit en fonction des besoins.

http://www.simplyb.pt/

https://www.facebook.com/simplyb.pt/

Première étape : région littorale, Óbidos et Nazaré.

Voyage au centre (I) démarre…à Lisbonne. Tout simplement parce que partir à la découverte du centre littoral depuis la capitale est très facile : une centaine de kilomètres par l’autoroute pour se retrouver dépaysés.

Tout d’abord Óbidos, et ses remparts crénelés, ses quelques ruelles et ses maisons blanches. La ville médiévale figure en bonne place dans tous les guides, et il est difficile d’échapper aux flots de touristes.  Cependant, on peut aborder la cité de manière originale : s’intéresser aux livres. En effet, la jolie ville médiévale se spécialise dans la culture . Elle est même élevée au rang de cité littéraire par l’Unesco. Avec comme événement principal son festival littéraire, simplement nommé FOLIO (Annuel en octobre)

A Óbidos le feuilletage de livres est fortement recommandé.  Tout d’abord, dans l’église Santiago, reconvertie en librairie. Simple à trouver : elle se trouve au bout de la rue Direita (droite), la rue principale, qui traverse comme son nom l’indique, Óbidos de part en part.  La libraire a  gardé son décor original, autel compris, y ajoutant des éléments de confort. Qu’on se rassure, les livres ne sont pas exclusivement religieux.  Au premier étage de la librairie Santiago, à ne pas manquer, l’association des artisans locaux, et le remarquable travail de dentelles.

En sortant de cette église transformée et en revenant sur ses pas, il faut se rendre dans l’ancien marché de la ville- lui aussi situé rue Direita- transformé également en librairie. Les caisses des légumes et fruits d’autrefois servent d’étagères et la librairie a beaucoup d’allure.

Et s’il y a quelque chose qui va bien avec un bon livre, c’est un verre de liqueur de ginja. Spécialité d’Óbidos. Dans la réalité, il est vrai que si la ginja, la petite cerise acide, est bien cultivée dans la région, elle l’est surtout pour servir Lisbonne où la boisson était et est toujours très appréciée, à l’origine pour ses vertus thérapeutiques. La cité médiévale s’est mise à en proposer, c’est de bonne guerre.

On peut déguster la liqueur dans une coupelle de chocolat. Cependant cette manière de faire est une pure invention marketing récente et qui a ses adeptes. Les puristes boive la ginja telle quelle, avec ou sans « elles », c’est à dire avec ou sans cerises.

bougainvilliers dans ruelles d'Óbidos

La ville médiévale d'Óbidos et ses ruelles fleuries.

Santiago église librairie de Óbidos

L'église Santiago d'Óbidos transformée en librairie acueillante

églsie à Óbidos

Le patrimoine riche et varié d'Óbidos, et une histoire passionnante.

l'art de la dentelle églsie librairie Santiago d'Óbidos

Au premeir étage d el'église librairie Santiago, des dentelles traditionnelles.

Ne manquez pas d'aller admirer les dentelles délicates .
spécialité de ginja à Óbidos

Spécialité de ginja d'Óbidos.

la liqueur se déguste dans des coupelles en chocolat ou plus traditionnellement dans un petit verre.
librairie marché d'Óbidos

Livres au marché d'Óbidos. 

La cité médiévale est classée comme ville littéraire par l'Unesco

Non loin d’Óbidos, la ville côtière de Nazaré.

Autrefois célèbre pour sa pêche artisanale, ses pêcheurs au bonnet tombant et ses femmes aux sept jupons, Nazaré est aujourd’hui un spot très couru par les surfeurs amateurs de vagues géantes. On y vient en effet du monde entier pour chevaucher les tubes créer par ce que l’on appelle le Canyon de Nazaré, une faille de plus de 5  kilomètres de profondeur sur 170 kilomètres de large. Lorsque certaines conditions sont réunies, notamment lors de grandes marées, il s’y forme des vagues géantes pouvant atteindre 15 ou 20 mètres. Une bonne expérience que d’embarquer à bord d’un dinghy pour une sortie au niveau du phare, sur le rocher du Fort de Saint Michel Archange, qui domine la plage nord, là où les rouleaux viennent s’écraser. On peut obtenir des détails sur le canyon et sur les vagues géantes en écoutant les guides de la Cie Waterfun (port de Nazaré). Ils sont associés au dispositif d’accomapgnement des surfeurs , et de leur sauvetage en cas de chute. De vrais experts qui ne vous emmèneront au pied du phare que par temps calme.

facebook: https://www.facebook.com/nazarewaterfun/

 

Après un petit frisson- simplement en imaginant les monstrueuses vagues-  une halte  gastronomique s’impose. A la Taberna d’Adélia où les poissons servis à table sont pêchés dans l’océan qui gronde non loin du restaurant typique. Il faut goûter impérativement aux « Carapaus Enjoados », ce qui veut dire « chinchards nauséeux », des poissons séchés et fumés légèrement. Une tradition ancienne qui se maintient, et l’on peut voir encore quelques séchoirs à l’air libre sur le front de mer. Autre spécialité, le « arroz de Tamboril », riz à la lotte, absolument délicieux chez Adélia, où les morceaux de poissons sont copieux.

www.tabernadadelia.pt

tel + 351 262 552 134

Après avoir admiré les barques typiques des pêcheurs de Nazaré sur le sable, il faut se rendre au « Sitio de Nazaré »  qui surplombe la ville. De la falaise la vue porte sur totu le croissant de la plage de Nazaré en contrebas. Dans le sanctuaire de Notre-Dame de Nazaré, on raconte  l’histoire du miracle qui a permis á l’alacaide- le maire- d’échapper á la mort en étant précipité dans le vide en 1182. Il fut dit-on sauvé par l’intervention de la Vierge Marie qu’il invoquât. A noter dans l’église du sanctuaire une vierge noire nourrissant l’enfant jésus, sculpture sur bois ramenée de Mérida en 711.

Quant aux sept jupons des femmes de Nazaré, eux ne sont pas une légende.(photo)

le fort de nazaré pour admirer les surfeurs

Depuis l'océan, le phare de St Michel Archange à Nazaré

A bord d'un bateau de la cie Waterfun on découvre le fort et la ville de Nazaré. C'est depuis ce phare que l'on peut admirer les vagues géantes provoquées per le célèbre "Canyon de Nazaré".
promenade du front de mer à Nazaré.

La promenade du front de mer à Nazaré.

Bien aménagée, elle borde la longue plage où les embarcations typiques des pêcheurs attendent sagement.
embarcation de pêche à Nazaré

Barque typique des pêcheurs de nazaré.

On y pratiquait la pêche traditionnelle, les hommes ramant contre les vagues pour jeter les filets, qui une fois pleins, étaient tirés par les boeufs. Aujourd'hui cette pêche dite  "xávega"  se fait avec des tracteurs.
Taille réduite pouu les bateaux traditionnels de nazaré

Maquettes de barques typiques de Nazaré.

le poisson séché spécialité de nazaré

"Carapaus enjoados": des chinchards de Nazaré, séchés et fumés.

L'une des spécialités servies au restaurant "Taberna d'Adélia" à Nazaré.
jolie ville de Nazaré la nuit

La ville de Nazaré brille depuis le point de vue "Sitio de Nazaré"

Les légendes et une étonnante vierge noire confèrent beaucoup de magie à ce lieu qui surplombe Nazaré.
A Nazaré les femmes de p~echeurs portent sept jupons

Les femmes de Nazaré. Elles sont connues pour leur caractère bien trempé, leur langue acérée, et surtout  leur connaissance de la mer et leur courage.

Leurs sept jupons ne sont pas une légende.

 

Suggestion pour une halte dans la région.

Hôtel Dolce Campo Real

Rua do Campo

Torres Vedras, Portugal 2565-770  tél + (351) 261 960 900

https://www.dolcecamporeal.com/
L’Hôtel est situé dans un resort /terrain de golf. Chambres de bonne tenue.

Restaurant : Grande Escolha, chef Rui Fernandes. Une carte adaptée, basée sur la qualité des produits régionaux. Bonne référence aussi pour les repas d’entreprises.( Torres Vedras est situé à 50 km de Lisbonne par l’autoroute A8)

Menu du restaurant Grande escolha restaurant du Dolce Campo Real à Torres Vedras

Le restaurant Grande Escolha de l'hôtel Dolce Campo Real privilégie les produits régionaux.

produits régionaux au restaurant Grande Escolha

Un fromage de chèvre rôti servi avec des poires au vin: une combinaison savoureuse.

Grande Escolha restaurant du Dolce Campo Real (hôtel golf/Torres Vedras)

Carte postale, ce petit souvenir qu’on aime rapporter de son voyage, ou bien envoyer à son entourage resté au pays.  Aux Éditions 19deabril la passion des cartes postales a débuté en 1991.

Quelques cartes postales en noir et blanc, mettant en valeur les photographes Portugais ou non : João martins et son bateau de Nazaré ; Amalia dans le film « fado corrido » ; Domingos Alvão et sa vision de Porto ; Orlando Baptista et son « dormeur de Lisboa »…

Neuf cartes postales  pour commencer, des centaines aujourd’hui où le Portugal s’épanouit dans la variété de ses couleurs du nord au sud.

La passion « preto no branco », noir sur blanc, jamais démentie de  Jean-françois David, Lisboète de cœur, qui l’a peu à peu conduit à développer les objets souvenirs, originaux et de qualité, qui évoquent la merveilleuse capitale Portugaise, mais aussi beaucoup de villes et de régions, au nord et en Algarve.

Magnets, marques-pages ornés, carnets de notes, crayons, albums à colorier, bijoux et savonnettes…. sont venus compléter la gamme des objets souvenirs. Toujours sous le signe des volutes, dessins, motifs et couleurs de Lisbonne, ou d’ailleurs.

Et si, bien sûr, les « electricos » font un tabac, tout comme les azulejos et le fado, on aime aussi les ruelles étroites, les chats aux fenêtres, le linge aux balcons

Les cartes postales évoluent…sans vraiment changer. Tout comme pour le disque vinyle, leur mort fut annoncée un peu prématurément, dans la réalité elles ont toujours autant de succès.

A l’ère du virtuel, les cartes postales ont de l’avenir, et entre format panoramique et format polaroid, chez 19deabril on innove sans arrêt.

La société d’éditions 19deabril c’est aujourd’hui neuf personnes à temps complet.

Avec, toujours chevillée au corps et à l’âme, la passion photo.

produits, points de vente et informations complémentaires sur le site

https://edicoes19deabril.com

photo de une: une édition spéciale pour soutenir les boutiques historiques de Lisbonne (voir boutiques historiques). crédit photo: nuno perestrelo et artur lourenço

Pour prendre joliment des notes

Carnets lisboètes des Ed 19deabril crédit photo nuno perestrelo

Albums à colorier des Editions 19deabril

crédit photo: nuno perestrelo

Des puzzles aux couleurs de Lisbonne pour amuser petits et grands

 L'innovation et la qualité au centre des préoccupations de l'éditeur 19deabril . crédit photo:susana Aboim

Des savonnettes à base d'huile d'olive: des cadeaux originaux à ramener dans ses bagages.

Les motifs des azulejos ornent les boîtes de ces doux savons. crédit photo: josé vicente

Les parfums délicats de la marque Claus Porto flottent dans l’air de la jolie boutique de la rua da Misericordia, au Chiado, à Lisbonne. Mais c’est d’abord un plaisir des yeux qui s’impose lorsqu’on franchit la porte : un magnifique plafond de stuc, qui donne sa préciosité à l’endroit. Les murs sont recouverts d’étagères en bois et verre, provenant tout comme le plafond de l’ancienne pharmacie qui occupait les lieux.

En 1887, les  hommes d’affaires, Ferdinand Claus et Georges Schweder ont créé la première usine de savons et parfums du Portugal. Et après 130 ans, c’est toujours Porto qui fabrique savonnettes, eaux de toilette, crème pour les mains dont la renommée n’est plus à faire.

Les matières première de qualité, la finition soignée et le fait main, y compris pour les emballages, sont la signature de Claus porto.  Ah les emballages des savons ! Un plaisir de collectionneur ! C’est une invitation au  voyage à l’époque de  l’art déco et de l’art nouveau : des motifs de tapisseries aux azulejos du début du XXe siècle,  le plaisir des yeux renforce le plaisir olfactif.

La marque se distingue par ses fragrances évocatrices du Portugal : l’eucalyptus, la brise marine, le coquelicot, les citrines et les tubéreuses. Une déclinaison de parfums  en bougies parfumées .

Autre must : les eaux de Cologne, six fragrances de collection dans des flacons Atlantis aux lignes élégantes.

C’est aussi une ligne masculine, Musgo Real, au packaging chic et sobre, qui décline l’eau de Cologne, le savon, la crème à raser, pré et after shaves. Un parfum viril et délicat à la fois, une sensation urbaine chic.

Au sous-sol, la boutique a reconstitué l’officine d’ un barbier traditionnel. Les acheteurs de la gamme Musgo Real pourront bénéficier d’un traitement spécialisé dans ce salon, en gage de fidélisation.

Les lignes de produits de soins  Claus Porto se situent dans le semi luxe. Les prix se justifient par le nom prestigieux, la qualité des produits et leur finition.

Idéal pour des cadeaux souvenirs originaux…et aux parfums subtils.

Boutique 135, rua da Misericordia, Lisbonne

http://www.clausporto.com

Des savons d'hôtes comme des bonbons

L'élégance des savons de la marque Claus Porto depuis 130 ans

Gamme Musgo Real, masculine et chic

Ne pas se fier à la sobirété apparente: le contenu comme le contenant, réalisés par des artisans, sont raffinés.

Design au sous-sol de la boutique claus Porto au Chiado

Un salon de barbier pour les vrais aficionados du Musgo Real. 

Réservé aux clients habituels, un service de barbier est réguliérement proposé au sous-sol de la boutique de la rue de la Miséricorde, nº 135.


objets design

Le liège, c’est l’un des emblèmes du Portugal. Le chêne-liège dont il est tiré est l’arbre qui dessine l’Alentejo, cette grande région du sud du Portugal, et son paysage de plaines et de vallons, de prairies et de plantations.

Le Portugal est aussi le premier exportateur mondial de bouchons.

Mais on a trouvé beaucoup d’autres applications à cette matière souple, douce au toucher,  légère, résistante à l’eau comme au feu.

C’est donc tout naturellement que le liège a été choisi pour la composition d’objets de design de la gamme MATERIA. Conçue par l’industriel du liège, Corticeira Amorim S.A., qui s’est associé à la biennale Experimentadesign.

L’objectif fixé aux designers était de concevoir des objets  capables de transmettre l’empathie, de provoquer la surprise, et d’inciter au jeu et à la découverte.

Pari réussi : les supports de bouteilles, les saladiers, les boites et autres duo sel/poivre sont beaux, fonctionnels, efficaces et…légers.

Quelques-uns des meilleurs créateurs nationaux et étrangers sont associés à la création de ces objets originaux.

Le dernier objet de la gamme MATERIA est un équilibriste : un  porte-bouteille qui défie l’apesanteur, et dénommé Tipsy. Il est conçu par le japonais Teiji Takeuchi. Un objet qui s’ajoute à ceux plus particulièrement associés au vin, comme le bac à glace GELO ou le porte bouteille SIX. Comme un clin d’œil au bouchon….

Le plaisir de ce design très original est qu’il mobilise nos cinq sens et apporte un supplément de chaleur à des objets du quotidien.

 Où trouver la gamme MATERIA à Lisbonne

Cork & Co – Lisboa (Bairro Alto) R. das Salgadeiras 10, 1250-396 Lisboa http://www.corkandcompany.pt/

Portfolio – Aeroport de Lisbonne http://www.portfolio-store.pt/pt/marca.php

Torres & Brinkmann – Chiado (Lisboa)  Tv. Trindade 16C  https://www.torresbrinkmann.com/

Verso Branco – R. da Boavista – Lisboa  Rua da Boavista 132-134, Lisboa http://www.versobranco.pt/

Pour en savoir plus

http://www.amorim.com/lideranca-global/projectos-de-referencia/MATERIA-CORK-BY-AMORIM/235/

design liège

TIPSY. Gamme Materia.  Un présentoir à vin équlibriste. Design Teiji Takeuchi

photo Luis Silva Campos
liège design bac à glace

GELO. Gamme Materia, bac à glacons. Design Filipe Alarcão

photo Luís Silva Campos.

SIX porte bouteilles en liège. Design James Irvine

photo Luis Silva Campos
sel et poivre en liège

PAR. Le duo sel/poivre de la gamme Materia. Design Nendo.

photo Luis Silva Campos
objets design en liège

Une gamme de beaux objets en liège. Dans les boutiques de design.

Materia par Cortiça Amorim
Mug à l'effigie de Marylin

La couleur c’est son truc à Isa Silva. Elle en éclabousse ses « mugs » (on cherche toujours une traduction française qui va bien !), que l’on appelle « canecas » en Portugais. Mais aussi ses peintures, ses magnets, ses t-shirts.

Isa Silva est designer et illustratrice. Un mélange qui se voit dans son interprétation des personnages célèbres que l’on retrouve dans ses objets aux belles couleurs. De l’écrivain et prix Nobel José Saramago à  Saint Antoine –patron de Lisbonne- en passant par David Bowie et même Jésus-Christ, il y a de quoi se souvenir de son passage à Lisbonne.

Isa a concocté de belles séries, aux couleurs vives : les fenêtres du Portugal, qui toutes existent et sont stylisées, colorées avec la même puissance. Ou encore les voitures célèbres. Ah ! la remarquable 2 CV nationale !

Les collectionneurs vont se régaler.

La plupart des objets sont  fait maison, y compris la peinture…on a donc droit à des modèles uniques, soignés et sympas à ramener en souvenir. Et lorsque ce n’est pas fait maison, c’est précisé : pas de vraie fausse bonne surprise ! On sait à quoi s’attendre.

Isa Silva a créé sa marque : Marciland. Sa boutique en ligne fonctionne très bien, les livraisons assurées (explications sur le site, en anglais ). La couleur est son univers, et on a envie de se lover dans ses rouges pétants et ses jaunes flamboyants.

Or du cadre stricte de l‘objet décoratif ou du souvenir, Isa Silva est régulièrement invitée pour intervenir sur des muraux de street art. La dessinatrice et artiste réalise également ce genre d’intervention à domicile.  Avec toujours cette marque de fabrique, la couleur.

Coup de cœur de Lisbonne-affinités .

isa silva design

http://www.isasilva.com/

 

design mug peinture isa silva

SquareFaces, des portraits colorés

Un style haut en couleur pour une marque de design.
objet souvenir série voitures

La 2 CV citroën: une star hexagonale.

Dans la série des voitures  célèbres  à collectionner, une jolie 2 CV hexagonale, appréciée aussi au Portugal.
série janelas

La série fenêtre du Portugal

Du linge aux fenêtres, des fleurs et de la couleur...toutes les fenêtres d'isa silva existent. Une réinterprétation éclatante.

Les couleurs vives des fenêtres d'Isa

Le Style d'isa silva appliqué à la série des "janelas" du Portugal