Cinéma, cinéma. Exotica, Erotica, Etc… ce  superbe documentaire a été choisi pour faire l’ouverture du Festival « Olhares do Mediterrâneo » (les Regards de la Méditerranée) le 29 septembre au cinéma São Jorge à Lisbonne.

L’histoire d’une ancienne prostituée Chilienne et d’un marin Grec. Entre les deux, des océans et des voyages. Ceux nombreux qu’a du faire la réalisatrice Evangelia Kranioti pendant 9 ans pour raconter ces histoires de ports et de mer, d’aventures et de déconfitures. Beau et grandiose, un film remarqué et récompensé de nombreux prix.

Festival Olhares do Mediterrâneo, au regard féminin, pour parler des films au féminin…Sans militantisme féministe  daté, mais plutôt pour donner la place à un langage particulier, celui des femmes au cinéma, actrices, dialoguistes, photographes, réalisatrices dans des pays où il est parfois  difficile d’être femme, tout simplement .

Avec pour trait commun, la Méditerranée.

Durant quatre jours de festival, du 29  septembre au 2 octobre 2016, 9 longs métrages et 24 courts métrages pour voyager dans la fiction et l’animation, l’expérimental et le documentaire…en France, au Liban, en Espagne, au Maroc, en Algérie, au Portugal….

A noter la section spéciale Travessias (traverses/traversées) consacrée à l’épineuse question des migrants et des réfugiés forcés. Huit films et 4 débats, avec la présence de l’ONG « SOS Méditerranée France », et une exposition de photographie.

programme, billets, réservation

http://www.olharesdomediterraneo.org/2016-3

http://www.cinemasaojorge.pt/

cartaz-cortado-copie