Lisbonne dans la rue (Lisboa na Rua) est le festival urbain de l’arrière saison. Du 25 août au 1er octobre il s’agit de profiter des températures élevées de la journée et des soirées douces qui prolongent si agréablement l’été dans la capitale.

Le festival a la programamtion éclectique propose de se rendre sur les places et dans les jardins, ou dans la rue, devant les bâtiments emblématiques de Lisbonnee pour assister à des spectacles et à des concerts. Être dehors c’est la clef de ce délicieux festival qui jongle entre classique et moderne.

On retrouve cette année pour ce festival de Lisbonne,  les valeurs sûres comme par exemple les sessions de Big Band de jazz, très appréciées des spectateurs.

Le fado aussi avec « Sou do fado » ( j’appartiens au fado), trois  vendredis, trois rendez-vous, trois superbes voix : Gisela João, Camané et Carlos do Carmo. La garantie d’une belle interprétation comme initiation à ce genre musical aux multiples facettes.

Le cinéma (Cinecidade)en plein air, un must pour voir les étoiles sous les étoiles.

Et puis des bijoux qui parsèmeront les rues et jardins de Lisbonne :

-L’intégrale des symphonies de Beethoven , 4 jours suivants, sur le Terreiro do Paço, par l’orchestre Métropolitain de Lisbonne, les 28,29,30 septembre et 1er octobre. (21h30). Un évènement qui ne s’est pas produit depuis 1973, et jamais en plein air.

-Lisboa Soa, « Lisbonne résonne », dans le jardin Tapada das Necessidades (Quartier Ajuda). Là encore 4 jours pour entendre les Installations sonores de maîtres du genre, qui toutes sont associées aux lieux emblématiques de ce jardin  mal connu de Lisbonne. Des promenades sonores sont proposées également (du 1er au 4 septembre).

– Kioskorama , nouvelle musique française, au jardin da Estrela ; Chapéus na Rua, les arts de la rue ; Flâneur : des photographies de « l’âme de Lisbonne » ; les sonorités ibériques du Pedro Joia Trio … En tout 18 événements, mini festivals, rencontres, spectacles et divertissements…

Le bonheur est dans la rue et il est à Lisbonne

Pratique

Tous les spectacles sont libres et gratuits. Certains endroits, comme la place du São Carlos qui recevra les grands noms du fado, sont exigus, il convient de s’y rendre à l’avance.

Il est difficile de résumer tous les événements et leurs dates, mais le site de Lisboa na rua est bien fait et possède une version en anglais.

Le festival est une production EGEAC

http://www.lisboanarua.com